Résumé match du 16/11/2019 – Vipers vs Cergy-Pontoise

 

Choc des extrêmes ce soir à Végapolis, où les Vipers de Montpellier reçoivent le leader de la division 1, les Jokers de Cergy-Pontoise. Les locaux, en difficultés dans ce début de saison malgré une dynamique positive depuis quelques matchs, vont avoir fort à faire face à l’armada offensive des franciliens.

C’est tout d’abord l’émotion qui règne autour et sur la glace de Végapolis, avec une minute de silence en hommage à Hervé Odorico, impliqué dans la vie du club.

La rencontre débute et les montpelliérains sont sanctionnés très tôt par la vitesse et le réalisme de Cergy-Pontoise, qui profite de deux supériorités numériques coup sur coup pour faire d’entrée le break (0 – 2). Peu à peu, après un début de match compliqué, Montpellier sort peu à peu la tête de l’eau, en essayant de poser son jeu. Mais les visiteurs ont la main mise sur cette première période et vont creuser l’écart en fin de période.

Fin du 1er tiers : Montpellier 0 – 3 Cergy-Pontoise

Au retour des vestiaires, Montpellier se montre plus fringuant et Filip Martinec conclu un beau mouvement en supériorité numérique pour réduire le score (1 – 3). On se dit alors que le match est alors peut-être relancé. Cependant, Cergy va vite réagir et reprendre le large au tableau d’affichage en marquant à nouveau à deux reprises en l’espace de trois minutes (1 – 5). Les Vipers accusent un peu le coup mais n’abdiquent pas pour autant : sur une contre-attaque éclair, le jeune Erwan Plantrou vient inscrire son premier but de la saison, alors que son équipe évoluait en infériorité.

Fin du 2ème tiers : Montpellier 2 – 5 Cergy-Pontoise

Dès la reprise, Cergy profite d’un palet perdu par les locaux pour glacer le public de Vegapolis présent en nombre ce soir, avec un sixième but (2 – 6). Les Vipers jouent désormais pour l’honneur et vont profiter d’un powerplay pour un nouveau but sur un lancer puissant de Joona Springare de la ligne bleue (3 – 6). Plus tard, Vladimir Kubus manque de peu d’inscrire un second but en infériorité numérique, sur un contre éclair. Mais c’est finalement Cergy qui vient encore tuer le match (3 – 7). A cinq minutes du terme, Martin Vojsovic va offrir des plus beaux buts de la soirée au public montpelliérain, après un joli numéro solitaire (4 – 7). En toute fin de rencontre, les visiteurs inscriront un tout dernier but en cage vide pour sceller le score.

Fin du match : Montpellier 4 – 8 Cergy-Pontoise

Victoire logique des Jokers de Cergy sur la glace de Montpellier, bien que les Vipers n’aient rien lâchés durant tout le match. Une entame de rencontre compliquée aura coûté très cher aux joueurs de l’Hérault, malgré de belles intentions montrées par la suite. Nul doute que la prochaine réception des Albatros de Brest dans deux semaines sera déjà un match décisif pour les Vipers en vue du maintien en division 1.

Partager